Collection Histoire

A fin du Moyen-âge et au début de la Renaissance, l’utilisation régulière du sucre et l’apparition de nouveaux fruits font prendre un tournant décisif dans la fabrication de confitures.
Pendant la Renaissance, le sucre était encore considéré comme un médicament. Il était particulièrement utilisé par les apothicaires qui composaient leurs propres préparations de fruits. Nostradamus, apothicaire à Salon-de-Provence, nous a laissé un remarquable Traité des confitures.
Plus tard, ce sont Jean Goulin, Pierre de Lune et autres Auguste Corthay qui mettent à leur tour par écrit les recettes et les techniques qu'ils utilisent.

Nous avons extrait de ces ouvrages anciens des recettes originales et oubliées pour conserver les fruits et les plantes.

Plongez à votre tour dans les saveurs passées.

Il y a 9 produits.

Affichage 1-9 de 9 article(s)

Filtres actifs